« Casting, le royaume de l’arbitraire »

A l’occasion de l’ouverture de la 66ème édition du Festival de Cannes • Un documentaire de Franck Thoraval et Anna Szmuc • 54 min • 15/05/2013

Avec Annette Trumel, Stéphane Touitou, Judith Chemla, Siegrid Alnoy et Stéphane Gaillard.
Ainsi que les comédiens du Stage intensif « La réussite en casting » organisé par le GroupStudio

Production : Franck Thoraval
Réalisation : Anna Szmuc
Prise de son : Marc Garvennes

L’équipe

franck thoraval documentariste

Comment être choisi lors d’un casting ? C’est souvent l’obsession des comédiens et cela peut entraîner une perte de confiance lors des essais avec les directeurs de casting.

Est-ce seulement d’accepter l’objectivité de la caméra et l’arbitraire du désir d’un réalisateur ? Comment a lieu le miracle de la rencontre ? Pour le réalisateur comme dans le ravissement amoureux « quelque chose vient s’ajuster exactement à son désir (dont il ignore tout). »*

Lors d’un stage avec Annette Trumel , Sur les Docks s’attache à des comédien(e)s venus chercher la clé de « la réussite en casting ».

De son coté, Siegrid Alnoy , réalisatrice de cinéma, a la particularité de ne faire passer aucun essai aux comédiens qu’elle choisit : ni aux stars, ce qui est la règle, ni aux autres, même pour un rôle secondaire, ce qui est une exception. Elle évoque avec son directeur casting, Stéphane Gaillard , la future distribution du roman qu’elle est en train d’adapter : « L’oiseau est malade » d’Arnon Grunberg.

Si elle propose un rôle à un(e) comédien(e), elle ne veut pas que les rôles soient inversés : elle a besoin que le comédien la choisisse, qu’il choisisse le film. Judith Chemla , qui interprète Blanche-Neige face à Fanny Ardant dans « Miroir mon amour », nous parle de cette rencontre. Qui a choisi qui ?

*« Fragments d’un discours amoureux » de Roland Barthes.